15 janvier 2012

Evening sunday avec Little Dragon

LITTLE DRAGON – RITUAL UNION

« Dreamy, rhythmical, shifting, moody rainbow sounds ».

Peut-on tenter une traduction sans déshonorer ce leitmotiv? On peut toujours essayer: Rêveur, rythmique, changeant, sons d’arc-en-ciel d’humeur changeante… C’est (très mal dit) ce que revendique le groupe suédois Little Dragon. L’association d’un adjectif et d’un nom derrière lesquels se cachent 4 anciens camarades de classe. Il nous font partager une véritble experience prolifique et imprévisible mêlant électro, trip-hop, neo soul et pleins d’autres choses indescriptibles  qui bouncent, qui vibrent et qui flottent.

Je vous laisse donc alors avec Yukimi Nagano, la voix de Little Dragon.. Bon Dimanche !

Ritual Union, le 3ème album de Little Dragon est disponible chez nos disquaires depuis juillet 2011.

Publicités
Étiquettes : ,
9 janvier 2012

L’ABSOLUTE SONG – COMMON

COMMON Ft RICH DAILY- SIX FT OVER

The Dreamer, The Believer est le nom du nouvel album tant attendu du rappeur Common. Avec un son comme Six Ft Over issu de l’EP Gost Lady  du chanteur Rich’Cocaine80s’ Daily on se dit qu’il aurait easily pu faire parti de de l’album du rappeur qui règne en maître sur Chicago. Au moins en bonus dans une édition deluxe quoi! Rien de mieux pour soutenir un artiste émergeant, non?

Common ne change pas les bonnes habitudes. Au mieux il les améliore. Sur cette piste, il revient à un flow originel et garde cette esprit HipHop-Jazz qu’on lui connaît si bien. Mais surtout un contexte lyrical qui rappelle les chansons « I used to love H.E.R », ou encore « Go ». A cela s’ajoute un refrain souple et fin. La chanson coule de source. On aimerait qu’elle ne se termine pas..

The Dreamer/ The Believer, 9ème album studio de Common est sorti en décembre. Découvrez des Feats avec Nas, Maya Angelou ou encore John Legend.

Disponible sur Itunes! (http://itunes.apple.com/fr/album/the-dreamer-the-believer/id480264717)

9 janvier 2012

Interview: Alec Lomami – De Kinshasa aux USA, parcours d’un artiste hip-pop.

« Kinshasa » c’est le nom du 1er single d’Alec Lomami. Un nom évocateur qui plante le décors du futur EP,  » Mélancolie Joyeuse » , de l’artiste Hip Hop Electro au parcours hors du communs. Rencontre et explications.

L’ABSOLUTE PITCH : Alec, peux tu te présenter en quelques mot?

Salut moi c’est Alec LOMAMI. Je suis un artiste/producteur congolais « Hip-Pop ». J’habite en Caroline du Nord aux US.

Tu vis au USA et il semble que tu as déjà un public là bas, comment cela s’est il produit?

Ca a commencé de manière assez organique. J’enregistrais un EP de 5 titres mais étant donné que je n’avais jamais fait de musique dans un contexte professionnel, je voulais d’abord présenter un aperçu de ce que je faisais en sortant un premier single. Les retours étaient extrêmement  positifs et encourageants. Donc je suis assez surpris, à vrai dire.

De bons retours qui semblent être justifiés car ce single « Kinshasa » a tout d’un hit. Seulement, j’ai ouïe dire que tu avais commencé l’écriture de la chanson alors que tu étais incarcéré. Peux-tu nous en dire plus?

Vrai, je me suis retrouvé dans des problèmes d’immigration et j’ai du faire face à une « déportation ». J’ai passé en tout 9 mois en prison. Etant enfermé, j’ai commencé à écrire quelques chansons. C’était une sorte de thérapie, d’exutoire, et aujourd’hui ces chansons sont les fondations de ce futur EP, « Mélancolie Joyeuse ».

Tout n’a pas du être simple pour toi. D’une certaine manière tu as su renverser la donne en déboulant avec cette chanson « Kinshasa ». Dans cette dernière, pour le refrain, tu entonnes pour leitmotiv  « Na za mwana kin ». Qu’est ce que ça signifie?

« Na za mwana kin » est une expression autoréférentielle utilisée pour désigner quelqu’un qui est originaire de la ville de Kinshasa. Il en émane beaucoup de fierté et de dignité. C’est ce dont je parle dans la chanson… de mes souvenirs de Kinshasa.

Corrige-moi si je me trompe. C’est une expression en langue congolaise Lingala. Par déduction et vu ton histoire tu semble très fier de tes origines. De plus, tu rap en français. Mais te considères-tu à présent congolais-américain ? Quel terme préfères-tu?

Je préfère congolais. Ne vous méprenez pas, j’adore l’Amérique et culturellement, je suis pris entre deux mondes. Mais je ne possède pas la nationalité américaine donc je ne peux pas non plus me qualifier de congolais-américain.

 « Kinshasa ». La tune est assurément « Hip-Pop » et on croirait entendre de l’auto tune. L’auto tune est décidemment à la mode. Comme une déferlante, la voix traficotée et robotisée fait de nombreux adeptes chez les artistes électro ou hip hop électro. T-Pain aura ouvert la voie…

T-Pain à une influence ET une affluence considérable dans la musique pop contemporaine. Ceci-dit, presqu’à tord… En effet, c’est quasi impossible aujourd’hui d’écouter une chanson électro-Pop sans auto tune. Je l’apprécie tout de même mais avec modération ! J’ai donc fait le choix de ne pas en mettre dans ce single.

J’ai l’air d’un Hipster non?!

Juste assez! Joke. Je pense que l’on comprend tous ton point de vue. D’ailleurs, à quoi auront nous droit, en terme de son dans ton EP « Mélancolie Joyeuse »?

J’utilise pas mal de samples Indie Pop dans ce cd donc musicalement, ça sonnera plutôt comme un mix d’Hip Pop et d’Indie Pop music. Lire la suite

9 janvier 2012

L’ABSOLUTE SONG – KAVINSKY (DRIVE SOUNDTRACK)

KAVINSKY – NIGHTCALL

Drive.

Un film mettant en scène Ryan Gosling dans un rôle de héros sur mesure. Rôle dans lequel il rayonne en voyou bon samaritain, modeste et pas très bavard de surcroît. C’est aussi un film à la bande son ou pour être plus branché, à la soundtrack inattendue. Winding Refn Production nous l’a faite à l’envers en  réfutant les attentes des fanatiques de films d’action.. On s’attendait à un remake de Fast & Furious mais c’est sur un pastique de polar « pulp » que l’on tombe. De l’action certes, mais aussi du thriller sanglant, en « slow-motion » mais poignant avec une mince variété de personnages tant détestables qu’attendrissants.

Tout ceci sur une 1ère scène d’introduction à l’ambiance rétro 80’s. Le rose fushia sur la typographie Bruch Script était de rigueur pour le générique de début. Typo accompagnée de la chanson récurrente du film, « Nightcall » . Comme le générique d’une série, on ne peut désormais dissocier « Nightcall » de Kavinsky à Drive. Lire la suite

Étiquettes : ,
29 octobre 2011

« Always on the Run » : YUKSEK sort son nouvel EP!

Yuksek revient avec un nouvel EP disponible sur iTunes. Intitulé « Always on the run« , l’EP est constitué de 3 tracks ou plutôt 3 remixes de la chanson « Always on the Run » tous plus frais et innovants les uns que les autres ! Vous découvrirez donc :

– Always On the Run – Peter & The Magician Remix
– Always On the Run – Acid Washed Remix
– Always On the Run- Villa Remix

Découvrez le clip officiel d’une version plus « dansante » de la chanson Always on the Run.

L’électro man français Yuksek commençant sa tournée française début  novembre, viendra à la découverte de son public parisien le 23 novembre prochain au Trianon, mais dépêchez vous, les places sont comptées! Plus d’infos ici.

Toute l’actu de Yuksek sur son Myspace.

Étiquettes : , ,
23 octobre 2011

Evening sunday with THE CURE – « Boys don’t Cry »

THE CURE – BOYS DON’T CRY

Pour finir le Week End sur une touche vintage, le standard mélancolico-entraînant « Boys Don’t cry » du groupe british The Cure s’annonce idéal. Sorti en 1979, le clip lui, date de 1993. On y distingue derrière les bébés rockeurs du premier plan, le groupe arborant des yeux rouges. Et oui, à une époque, il ne fallait pas grand chose pour donner du sens et du style à une vidéo.

Bonne soirée à tous.

Boys don’t cry et biens d’autres classiques de The Cure sur iTunes.

 

Étiquettes : , ,
23 octobre 2011

LMFAO @ LE GRAND JOURNAL – Délire assuré!

Les californiens de LMFAO se trouvaient au Grand Journal de Canal + hier, pour une prestation hi-la-rante! DJ Redfoo et son neveu Skyblu ont enflammé l’émission avec leur style déjanté (afro déstructurée+lunettes oversize+pantalon léopard: aucun doute, c’est LMFAO!), et leur chanson électro-hop « Sexy and I know it » . Tube à plus de 56 946 121 vues sur Youtube qu’ils ont honoré de leur fameuse danse du slip : le Wiggle. Ils sont sexy, ils le savent et n’ont peur de rien!

Pour voir la prestation cliquez sur le lien si dessous ou sur la photo plus haut.

SEXY AND I KNOW IT – LIVE AU GRAND JOURNAL, Canal +

On rappelle que DJ Redfoo et Skyblu sont les fils et petit fils respectifs de Berry Gordy, fondateur de la Motown, LE label de music Soul made in Detroit. Alors, le sens de la musique, ils l’ont dans le sang et ils se déclarent eux même « designers musicaux » . En véritable détecteurs et faiseurs de tendances qu’ils sont, ceux dont le nom devaient être Sexy Dudes (les mecs sexy), savent s’allier des grands praticiens du moment en matière d’électro hip-hop : les Black Eyed Peas, David Guetta, Pitbull, Far East Movement ou encore Lil Jon. Les duos et les premières parties s’enchaînent alors sans interruption.

Pourtant stratifiés aux US dès la sortie de leur 1er carton nommé « I’m in Miami Bitch » sorti en 2009, c’est avec leur « Party Rock Anthem » qu’ils atteignent une reconnaissance outre atlantique. Actuellement en tournée internationale, ils se trouvaient au Bataclan puis au Queen hier soir pour faire la fête comme personne.

Sexy and I know it, le clip :

Lire la suite

Étiquettes : ,
23 octobre 2011

Rencontre avec IMANY@ La Fnac, Forum des Halles – Paris

IMANY – CONCERT FNAC


La chanteuse Soul-Folk à la voix grave, Imany Mladjao est allée à la rencontre de ses fans parisiens le 29 septembre dernier. Lieu, le Fnac du Forum des Halles, Paris.

Après avoir entonné en acoustique quelques chansons de son premier album « The Shape of a Broken Hart »  dont la très attendue  ballade You will never know , la magnifique Imany coiffée de son inséparable turban, a pu le temps d’un cours instant, tchater avec ses fans, leurs signer des autographes et bien sur prendre des photos avec eux. Nous y étions.

Pour découvrir le clip du 1er single d’Imany, You will never know c’est juste après. Lire la suite

Étiquettes : , , ,
22 octobre 2011

Brand New : Tony Bennett & Lady Gaga – « The Lady is a Tramp »

TONY BENNETT & LADY GAGA – THE LADY IS A TRAMP

Le Jazzman Tony Bennett dont le duo avec Amy Winehouse, Body and Soul avait fait des émules mi-septembre, revient. Son album de duos, Duets II sorti le 26 septembre dernier met en lumière le talent du chanteur  et de ses invités pointus: Norah Jones, Queen « Dana Owens » Latifah, Faith Hill etc. Cette foi-ci c’est avec une Lady Gaga plus vamp que jamais qu’il partage le micro pour le standard « The Lady is a Tramp » de Rogers & Hart, extrait de la comédie musicale « Babes in Armes » . Une  chanson magnifiquement ingénieuse qui avait souvent fait l’objet de reprises, notamment celle de la très regretté diva Jazz Ella Fitzgerald.

Prolifique, swingée, majestueuse, la version d’Ella Fitzgerald en duo avec Franck Sinatra était. Ca vaut le coup d’oeil!

Le site de Tony Bennett, Les actus de Lady Gaga.

Étiquettes : , ,
22 octobre 2011

Vinyl : SMOKEY ROBINSON – « Blame it on Love & All the Greatest Hits »

 

Je tenais à vous faire partager ma dernière trouvaille : La version vinyle de « Blame it on Love & All The Greatest hits » de Smokey Robinson, leader du 1er groupe signé chez Motown Records, The Miracles.

C’est en bifurquant dans une rue inconnue du quartier de Rambuteau que j’ai atterrit 163 rue St Martin à HIP HOP AND SOUL. Un disquaire spécialiste de vinyls Soul-Funk et Hip Hop. L’endroit est agréable et riche en bon son. On y cherche des vinyl à écouter sur place ou à acheter, comme la tradition l’oblige et on discute avec les proprios des goûts musicaux de chacun. D’ailleurs, j’ai découvert un anti-Motown. Et oui ça existe!

Bref, un 1er vinyl qui ouvre certainement la voie à une future collection! Ornant fièrement  dans ma chambre, il ne me manque plus qu’un tourne disque pour l’écouter! En attendant, y’a iTunes et Youtube…

Extrait du disque : SMOKEY ROBINSON – BABY COME CLOSE (live on Soul Train), 1974

HIP HOP AND SOUL

163 rue Saint-Martin

75003 Paris

M° Rambuteau

01 48 87 30 01

Étiquettes : , , ,